The Lady Grinning Soul

"Poupchette hissée sur mes épaules lançait son bavardage a ses amis les nuages. Elle leur parlait comme s'ils avaient pu la comprendre. Elle leur disait gentiment de se pousser, de rentrer leurs gros ventres gonflés, de laisser le soleil seul dans le grand ciel bleu. L'air descendu des montagnes donnait a ses petites joues d'enfant une roseur toute fraiche."

"Tu regrettes de ne pas lui avoir fixé un rendez-vous, tu regrettes de ne pas l’avoir suivie, tu regrettes d’avoir manqué de courage pour l’embobiner, de passion de romantique, d’esprit chimérique, sans lesquels l’aventure ne pouvait se produire. Bref, tu regrettes d’avoir raté ton coup. Toi qui souffres rarement d’insomnie, tu n’as pas dormi de la nuit. Au matin, tu t’es senti absurde, mais heureusement tu n’as pas été téméraire. Cette brusquerie a blessé ton amour propre, mais tu déplores ta lucidité exagérée. Tu ne sais pas aimer, tu es tellement faible que tu as perdu ta virilité, tu as perdu la capacité d’agir. Finalement tu as quand même décidé d’aller au bord du fleuve tenter ta chance. […] Tu es seul dans le pavillon comme un idiot, faisant semblant d’attendre un rendez-vous qui n’a jamais été fixé, une femme qui a disparu sans laisser de trace, comme un rêve en plein jour. Au fond tu vis de manière ennuyeuse, aucune étincelle ne vient troubler ta vie banale, aucune passion, tu ne fais que t’ennuyer. As-tu encore l’intention de recommencer ta vie, de connaître, d’expérimenter?"
(La Montagne de l’Âme, Gao Xingjian, p 65)

image

Et oui, moi aussi j’ai craqué. 

Vous pouvez maintenant me suivre sur Pinterest !

Pour cela, cliquez sur le petit lien ➸ ici .

image

" ‘Cause it makes me feel like I’m a man When I put a spike into my vein 
And I’ll tell ya, things aren’t quite the same When I’m rushing on my run 
And I feel just like Jesus’ son And I guess that I just don’t know 
And I guess that I just don’t know ”

Gimme out, Gimme in 
I’d give you everything i could give 
You try to take. And you try to make 
But take on everything you can 
If you go so easily 
Go on, get out and set me free 
But i’ll wait 
I won’t wait till day you beg again 

Bain salé et gouters sucrés. La caméra reprends le travail le temps d’un été. Capture de décor et de paysages parsemés de visages familiers. La musique reste omniprésente. On joue sur les couleurs, les matières et les odeurs. 

Almost, almost, almost the real thing. How could I have missed that one? How could I have missed it?

Sentez venir le sel dans votre bouche et le vent dans vos cheveux avec cette petite boîte animée qui enferme des souvenirs. 
Haim - Forever
The Bling Ring, "And so it is."